Victory

For example: tomatoes in summer, grapes in autumn, squashes in winter, seasonal fish, seasonal cheese...   Impact: less energy necessary for its storage (and for its transport if it comes from far away).

Manger des plantes sauvages
On pense souvent que dans les plantes sauvages, soit il n'y a rien à manger, soit elles sont d'un goût très fort, amer ou peu agréable. Quelle erreur ! Depuis l'hiver dernier, je me suis m'y en tête d'apprendre à reconnaître et à cuisiner les plantes sauvages de ma région, et je partage ici les plus délicieuses ! Pour commencer, oubliez les épinards, il y a tout simplement bien mieux : le Chénopode blanc. C'est comme les épinards... mais en mieux, le goût plus fin, sans l'arrière goût mettalique, la texture fondante mais pas pâteuse. Juste un régal. On peut le manger simplement revenu à la poêle avec de l'ail, avec des patates par exemple. Mais on peut aussi faire des ravioles maisons Chénopode-ricotta ! On fait la pâte au oeuf maison (cf mon post suivant), on fait revenir à la poêle avec de l'ail le chénopode, puis on le mélange avec de la ricotta (ou de la brousse) et du parmesan/pecorrino, puis on fourre les ravioles. On peut servir avec un beurre à la sauge. Exceptionnel !
Victories:

Choose a seasonal product

Choose an organic product

Go into nature to be able to admire it


Price: free
1 like 3726 views 0 comments Share
Je produis mes propres légumes
circuit le plus court possible : produire ses légumes soi même! C'est ce que nous essayons de faire depuis 3 ans. Cette année, nous avons produit 350kg de légumes, sur une surface de 200m2 environ, qui nous permettent d'être en cette fin janvier encore en autonomie alimentaire sur les légumes/herbes aromatiques, pour une famille de 4. Il faudra compléter tout de même d'ici peu par des achats. Le temps passé au jardin est variable, il faut être régulier, même si le potager supporte quelques absences de vacances. Si vous n'avez pas de jardin, il existe des sites de particulier proposant un bout de terrain contre quelques légumes. Les jardins ouvriers se développent également en ville. Cultiver un potager apporte tellement de bénéfices, ça devrait être enseigné à l'école!
Victories:

Produce something by oneself

Choose a local product

Choose a seasonal product


Price: free
3 likes 8459 views 1 comment Share
Mélusine Hauvert 1 February, 13:50
Wouah impressionnant ! Bravo ! 👏🏻 Ça donne envie. Ici pour l’instant on est limité mais je sais à qui demander conseils dans le futur ! ;)
Je mange des orties! (si si)
Le printemps est la meilleure saison pour consommer l'ortie, ses têtes fraîches. En soupe, en pesto, en omelette,... des tas de recettes sur internet. (c'est en soupe, avec 1 pomme de terre, que je la préfère) Un repas on ne peut plus local et bio (à condition de faire attention à votre lieu de cueillette bien sûr)(et de ne pas faire 10km en voiture pour en trouver), riche en vitamine et minéraux,
Victory:

Choose a seasonal product


4 likes 1610 views 5 comments Share
Marie Bee 14 May, 18:15
je t'ai vu sur insta. Jolie Rolex au passage ;)
Charbel Guijarro 13 May, 17:52
Mouhahahahahha, comment t'as su ça??
Je mange des fruits et légumes moches
Quand vous achetez au producteur, demandez aussi le second choix. La plupart du temps, il le jète car invendable, trop loin des stéréotypes voulus par notre société. Le goût est le même, vous aurez juste à enlever la partie abimée. Par exemple sur ma photo, cerises fendues à cause de la pluie.
Victory:

Choose a seasonal product


5 likes 1910 views 0 comments Share
J'adhère à une AMAP
J'ai adhéré à une AMAP. Je me suis engagée sur une année à raison de 66€ par mois en échange de quoi je bénéficie d'un panier par semaine qui comprend des légumes, des fruits et même des œufs. Tous ces produits sont bios. Les amapiens sont invités à prêter main forte à l'agriculteur chaque deuxième samedi du mois en fonction de ses envies et de ses disponibilités. (Pas d'obligation).
Victories:

Choose a local product

Choose a seasonal product

Choose an organic product


With:
Price: 52.00
3 likes 3300 views 1 comment Share
Mélusine Hauvert 2 May, 20:30
BRAVO!! :) J'ai moi aussi adopté une AMAP il y a peu - AMAP des Beaux Arts à Montpellier!! Je recommande à tous ceux qui peuvent en trouver une pas loin de chez eux d'y adhérer. Le concept est super, on soutient une agriculture plus respectueuse de l'environnement et on se régale chaque semaine avec des bons produits!!!
Je rejoins l'AMAP de mon quartier
L'AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) des Beaux-Arts propose chaque semaine un panier de fruits et légumes de saison, à récupérer le lundi ou le jeudi soir. J'ai choisi le petit panier à 9 euros 50. Aujourd'hui c'était poireaux, un demi-butternut, un chou, une salade et un navet ancien. Les produits peuvent changer chaque semaine, en fonction des saisons, et sont distribués directement par le producteur, Sébastien Soufflet. Il est possible de s'inscrire pour une saison (6 mois d'avril à septembre). La participation des membres de l'association est requise au moins deux fois sur les 6 mois pour la distribution des paniers. Hâte de découvrir mon panier la semaine prochaine!!!
Victories:

Choose a local product

Choose a seasonal product

Choose an organic product


With:
Price: 9.50
5 likes 3356 views 0 comments Share