Victory

For example: cleaning product, shelves, toothpaste, cosmetics, fruits, vegetables...   Impact: choose a method and ingredients that respect the environment.

Je tricote une couverture pour bébé
Fin de pelotes de laine utilisées pour une couverture pour bébé, il n'y en avait pas assez pour faire quelque chose pour adulte donc pas de gachis, on ne jette pas ! En plus c'est la 1ère couverture de laine tricotée de ma vie, j'étais enceinte quand je l'ai fait, trop contente quand je vois choupinette avec !
Victories:

Produce something by oneself

Reuse instead of trashing


2 likes 2057 views 0 comments Share
Je réalise un herbier
Au cours d'une randonnée, un doux souvenir d'enfance m'est revenu à l'esprit: celui de cueillir quelques plantes et les faire sécher dans un livre pour pouvoir les admirer ensuite: créer un herbier! :) J'ai donc fait sécher à mon retour les quelques plantes trouvées sur le chemin. Une fois séchées, je les ai mises dans un cadre et à ma grande surprise le rendu est assez joli. Je compte en créer d'autres pour faire une déco sympa et nature à la maison. Comment ramener un peu de nature chez nous!
Victories:

Produce something by oneself

Go into nature to be able to admire it


2 likes 1059 views 2 comments Share
Marine Berkmans 4 July, 20:21
Merci @Marie Bee! :) oui j'avais vu quelques idées dans des magasins de déco mais c'est effectivement très cher... je trouvais ça chouette d'essayer de le faire seule. Hâte de voir tes compositions! (PS: on est connectées en ce moment ;)).
Marie Bee 27 June, 19:25
c'est beau! c'est marrant, j'ai eu envie d'en faire un il n'y a pas longtemps, c'est une déco tendance! j'ai même trouvé un site d'une boutique parisienne qui en fait de sublimes... hors de prix, mais facilement reproductibles à la maison je pense. Il faut que j'en profite, la saison des fleurs c'est maintenant, il sera trop tard cet hiver!
Je comprends mieux comment marchent les monnaies locales
La monnaie locale est un outil permettant de "faire groupe": être plusieurs à se dire "on a envie de soutenir les producteurs locaux" et ainsi vivre dans une société qui ne dépend pas exclusivement de marchandises venues de l'autre bout du monde. Ça ne veut pas dire se recroqueviller sur soi-même, mais ça veut dire être capable de composer le jour où les importations n'arrivent plus comme prévu. Et ça se décrète pas du jour au lendemain, ça se travaille, c'est un tissu d'activité économique qu'il faut chérir dans le temps. Je vous partage une vidéo de 5min qui explique le concept très clairement, faite par l'université des Colibris. Il y a aussi un très bon reportage de 15min sur Arte, dont la 2ème partie parle de la monnaie locale représentant le plus d'équivalent euros en France: l'Eusko! Cocorico pour les basques! Je me suis renseigné et depuis l'Eusko est devenue la monnaie locale la plus importante d'Europe, devant le Bristol pound anglais et le Chiemgauer allemand!
Victories:

Produce something by oneself

Inform oneself about the planet (climate change, ecological transition)


With:

Eusko

http://www.euskalmoneta.org/eusko_en_chiffres/

Université des Colibris

https://youtu.be/Uq7k9yvQkms
3 likes 1578 views 2 comments Share
Charbel Guijarro 14 May, 17:18
Economie locale, même médicale!
Alfredo Guijarro 13 May, 22:28
Si j'étais installé comme médecin au Pays Basque j'accepterais l'Eusko comme moyen de paiement
Bouillon avec les carcasses des crevettes
Petite astuce pour profiter pleinement des crevettes: je récupère les carcasses et têtes avant de les jeter pour faire un bouillon que j'utilise ensuite dans un risotto. On trouve d'autres utilisations du bouillon sur internet, mais c'est celle que je préfère. Je fais revenir une échalote et une gousse d'ail avec un fond de beurre dans une casserole, j'ajoute ensuite mes restes de crevettes avec un bouquet garni (persil frais, thym, ...). Je laisse mijoter quelques minutes sur feu vif et j'ajoute ensuite l'eau (il est possible de déglacer la casserole au vin blanc si vous en avez avant d'ajouter l'eau). Je laisse mijoter une dizaine de minute. Passage dans un tamis pour récupérer uniquement le jus et c'est prêt! :)
Victories:

Produce something by oneself

Consume less meat

Reuse instead of trashing


With:
4 likes 1602 views 0 comments Share
J'ai accueilli des poules!
Depuis quelques semaines, nous avons accueilli 4 poules à la maison. 4 poules de réforme d'élevage bio (3euro la poule rousse d'1an). Le poulailler a été construit uniquement avec de la récup. Le parcours de 170m2 a été clôturé avec du grillage neuf (pas le choix, env 200e). Elles ne veulent pas manger nos épluchures de légumes, mais se régalent des limaces du potager et des graminées de leur parcours (en plus de leur grain bien sûr). Elles produisent chaque jour entre 3 et 4 oeufs. C'est parfait pour une famille de 4. Elles produisent aussi une quantité non négligeable d'engrais avec leurs fientes, à composter (idéal pour le potager). Au final, avoir un élevage si petit n'est pas si rentable financièrement (avec grain, grillage, etc), mais on a l'assurance de produire sa propre nourriture, de qualité :)
Victory:

Produce something by oneself


4 likes 474 views 4 comments Share
Charbel Guijarro 13 May, 17:52
Sobriété poullaillère une fois! :)
Marie Bee 12 May, 9:36
+de poules = plus d'espace et plus de travail. On change de dimension, ça devient un petit élevage, qui permet de consommer sa propre viande aussi, alors pourquoi pas, mais pour le moment ça n'est pas le projet. on se contente de ça sans problème!
Yaourtière is the new luxe
On a sauté le pas, on s'est procurés une yaourtière, et depuis, une fois par semaine, on a notre petit rituel préparation avant d'aller au lit. On utilise un pot pour doser la bonne quantité de lait entier dans un saladier (il nous faut remplir 9 pots), on ajoute un yaourt nature du commerce, on touille au fouet, puis c'est parti pour utiliser la louche et remplir nos 9 pots, un petit torchon pour sécher l'extérieur et hop direction la yaourtière! Sans mettre le couvercle aux yaourts 😉 On règle sur 10 heures et le matin suivant c'est prêt! Alors on les sort de la yaourtière qui est encore chaude, on met les couvercles, et on laisse refroidir un peu le verre des pots avant de les mettre au frigo! On a une variante avec vanille (mettre un morceau de gousse dans le lait avec un petit peu de sucre et le chauffer un peu puis le laisser infuser un bon moment, avant de laisser refroidir et mettre le yaourt). Et une autre avec un peu de crème de marron dans le fond pour les plus fatous ^^
Victories:

Produce less waste

Produce something by oneself


With:
Marine Berkmans
Price: 65.00
2 likes 672 views 2 comments Share
Marie Bee 14 May, 18:21
ça va faire 1 an qu'on ne mange que des yaourts maison. c'est tellement simple à faire. Et toujours la même recette, les goûts variés des yaourts de grande surface ne nous manquent pas. Au pire, on ajoute un peu de confiture, ou miel, ou crème de marron oui, et on se régale :)
Marine Berkmans 8 May, 12:53
Oh yes la crème de marron!!!